Page 129 sur 179

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 13:28
par Dieano
Nef a écrit :
28 mai 2019, 13:27
J'aurai préféré un autre chauve à la place de Gazidis , Gandini par exemple
J'ai cru lire Galliani :ph34r:

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 13:32
par Nef
Dieano a écrit :
28 mai 2019, 13:28
J'ai cru lire Galliani :ph34r:
Haha !
Remarque Galliani , Gazidis , Gandini . Milan à une histoire avec les chauves commençant par Ga .
Quelqu'un à un autre nom sous le coude ? ^^

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 13:37
par Clems64160
Réunion en ce moment entre Maldini et Gazidis. Milan semble quand même optimiste quand au fait de garder Maldini dans l’organigramme.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 13:47
par Nef
Clems64160 a écrit :
28 mai 2019, 13:37
Réunion en ce moment entre Maldini et Gazidis. Milan semble quand même optimiste quand au fait de garder Maldini dans l’organigramme.
La perte d'image de le voir partir serait préjudiciable je trouve mais pour le convaincre ça voudrait dire quoi ?
Plus de pouvoir ou moins d'ingérence de la part de Gazidis dans le sportif ?
Ou alors juste une histoire pour faire espérer les fans quelques heures de plus ...

Personnellement j'ai des doutes sur le fait de le voir rester alors que Leo et Gattuso eux mettent les voiles . D'un coté j'ai envie de le voir rester car c'est son club , il y à encore son fils , etc et son aura pourrait aider .
De l'autre ça suivrait la logique de ces deux potes .

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 13:51
par Kenanael
Leonardo... pourquoi ce n’est pas encore officiel?

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 14:12
par Clems64160
Que pensez vous d’un retour de Kaka au poste de DS comme l’a fait Lyon avec Juninho ?

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 14:15
par Grillz
Maldini et Gattuso on peut pas vraiment parler de "grosses pertes", après oui le signal envoyé est mauvais.

Sinon malgré tout l'amour que je porte à Paolo je trouve ça cocasse de le voir partir au bout d'un an lui qui a toujours refusé de venir tant qu'il n'y avait pas un vrai projet, raté. :bigrin:

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 14:16
par Grillz
Clems64160 a écrit :
28 mai 2019, 14:12
Que pensez vous d’un retour de Kaka au poste de DS comme l’a fait Lyon avec Juninho ?
Non merci, c'est pas un novice qu'il nous faut et quelque soit la ligne directrice du club il n'y contribuerait pas.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 14:58
par Shadow
Clems64160 a écrit :
28 mai 2019, 14:12
Que pensez vous d’un retour de Kaka au poste de DS comme l’a fait Lyon avec Juninho ?
Jamais de la vie. Il faut quelqu’un avec un minimum d’expérience à ce poste, c’est primordial.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 15:08
par MVB6975
Elliott à quand même mis 70M sur Paqueta et Piatek, ça prouve une volonté d'investir intelligemment, je suis désolé mais avec un vrai coach on serait en C1, Gattuso doit s expliquer sur nos passages à vide de Décembre et Mars Avril, un vrai bon coach sait tirer le meilleur de ses joueurs, faire des choix tactiques payants, Gattuso veut des moyens pour masquer son incompétence d entraîneur, le joueur ma fait vibrer mais certainement pas l entraîneur, je suis persuadé que dans un an notre Milan sera en Ligue des Champions.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 15:08
par djo
Non la priorité c'est de trouver un coach, et si Léo s'en va c'est de trouver un vrai DS. J ai lu des sources liant Jardim vous pensez que c'est crédible ?

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 15:13
par Nef
Valerio Fiori aussi à la Casa Milan , curieux de voir ce qui va se passer .
Il doit avoir comme Reina bien aider Gigio cette saison à retrouver son niveau.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 15:18
par Sof
Nef a écrit :
28 mai 2019, 15:13
Valerio Fiori aussi à la Casa Milan , curieux de voir ce qui va se passer .
Il doit avoir comme Reina bien aider Gigio cette saison à retrouver son niveau.
Ptain...
Hier, je me suis posé la question, faut vraiment pas le laisser partir.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 15:36
par spaghetriz
Orelah a écrit :
28 mai 2019, 11:33
On parle beaucoup des modèles Arsenal et Monaco avec leurs politiques d'achats-reventes des joueurs.
Mais est-ce que ces clubs réalise de plus-value importante grâce à ça ?
Comment ces bénéfices sont répartis par la suite ?

Je comprends pas vraiment la politique d'Elliott. Ils auraient plus intérêts à avancer sur le dossier du stade et remettre Milan en CL avec quelques retouches pour ensuite le vendre à prix fort que de miser sur une politique aussi aléatoire que de miser sur une potentiel explosion de jeunes acheté à bas coûts.

Qui peut croire qu'un club avec cette politique peut resté au haut niveau ? Arsenal est en Europa, Monaco jouait maintien et je serais surpris de voir Lille restait en LDC 3 ans de suite.
Et à mon avis, les potentiels futurs acquéreurs du club serait plus enclin à mettre un paquet du pognon sur un club stable de haut niveau qu'un club rentable qui fait le yo-yo.

Spagh' si tu passes par là, je veux bien de tes lumières.
Cette politique de trading de joueurs, lorsqu'elle est menée par un DS se trompant rarement dans son scoutisme, elle rapporte énormément financièrement à défaut d'être enviable sportivement dans la durée et s'avère horrible pour les supporters que nous sommes tant elle foule aux pieds toute valeur humaine.

Arsenal a pu, par les énormes bénéfices engendrés chaque saison grâce à ce système, financer le crédit lié à l'Emirates Stadium en plus de pouvoir encore redistribuer en plus de juteux dividendes aux actionnaires. Par contre, ils ont pu initier cette stratégie sur les bases d'une structure sportive forte à la base (contrairement à nous), au sein d'un championnat apportant une totale exposition ainsi qu'un total attrait (là encore nous nous distançons) et reposant sur la stabilité sportive ainsi que la philosophie de jeu de Wenger qui donnait une identité à ce projet (ce qui ne colle absolument pas avec le blason Milan tel que l'expliquait DJFabio à raison sur le fond si on passe la forme douteuse du réquisitoire). Sur le marché des valeurs, une revente d'Arsenal dépasserait le 1,5 milliards d'euros malgré le manque de prestige/d'aura du club et leur palmarès désolant uniquement par le fait qu'il assure à tout repreneur un actif valorisé de joueurs très élevé et surtout une rentabilité folle pouvant intéresser tout fond d'investissement se foutant toujours du sportif et n'escomptant que des revenus d'échelle.

Monaco est à la base une structure déficitaire car reposant sur des revenus billetterie absolument faméliques tant leur fanbase est faible, peu de sponsors les accompagnant et des droits TV bien éloignés des standards de la PL. Autant dire qu'à une échelle différente, nos problèmes structurels sont assimilables aux leurs. Ainsi, par cette politique, Monaco couvre ses déficits structurels, refinance ses mercati, assume sa masse salariale trop élevée et se permet de dégager d'intéressant dividendes pour Rybolovlev. Au passage, pour se faire, il faut savoir que Monaco est sans doute parmi ce qui se fait de mieux en France pour ce qui est du scoutisme avec un maillage comme nul autre sur tout l'hexagone pour scruter tous les jeunes footballeurs du territoire. Pour une potentielle revente, la valeur du club a littéralement explosé depuis la prise de pouvoir du russe et l'introduction de cette politique. Par contre, là encore, c'est le yoyo sportif et en tant que supporter, voir un club traiter ses joueurs comme du bétail destiné à l'import/export est juste déplorable et bien loin de ce que doit ambitionner un club comme le Milan qui possède une image et un lien qui ne mérite pas d'être ainsi dégradé.

Séville aussi a adopté cette politique (en ne se restreignant pas forcément aux U23 certes) et à l'instar de Monaco, cela leur permet de couvrir tous les frais d'une structure naturellement déficitaire en raison d'une masse salariale bien trop lourde et de couvrir leurs diverses mercati tout en ayant renforcer la trésorerie du club.

C'est donc bien sur la base de tous ces modèles que Elliott envisage de rendre le club au plus vite rentable pour d'abord en profiter et assurer à leurs investisseurs un fort taux de rentabilité avant de le revendre au prix fixé de 1,2 milliards d'euros afin de réaliser une plus-values historique pour un bien faible apport proportionnel. Arrivé un tel prix de vente, le club ne sera alors accessible que pour un autre fond d'investissement qui ne verra d'intérêt à cet achat que par le pouvoir de rentabilité du club sans investissement à réaliser et la possibilité de passer par un LBO leur évitant de sortir des fonds propres (d'ailleurs, le fond d'investissement CVC s'y intéresse de très près, pour info, c'était le même fond qui avait racheté la F1 en 2007 pour la revendre 10 ans plus tard en multipliant par 9 le prix), ou alors pour un fond souverain même si leur stratégie consiste plus à s'intéresser à des clubs moins couteux à l'achat afin de plus investir sur les différents mercati avec pour ambition la gagne sportive.
Désolé de partager mon pessimisme mais ce qui arrive là correspond à ce que je craignais dès que j'ai vu que Elliott serait lié de près ou de loin au club il y a 2 ans et encore plus il y a 1 an. En résumé, je pense que Elliott ne mise pas sur le développement sportif du club pour engendrer ses revenus mais surtout sur l'utilisation du club pour mettre en place un système de TPO déguisé en réseau avec le LOSC pour se gargariser avant d'engendrer une plus-value historique par la revente du club vers je ne sais quel consortium avec je ne sais quelles intentions.

Dans l'intérêt du club, ça faisait des années que j'appelais de tous mes vœux à voir le club plutôt s'inspirer du modèle de croissance qu'a emprunté la Juve dès 2011 prouvant qu'il est possible de concilier croissance sportive, croissance financière, capacité à composer avec le FPF et possibilité de construire un projet solide en s'intéressant à l'aspect humain des joueurs en s'inscrivant dans la durée avec eux tant que les choses sont menées avec flair, opportunisme et intelligence. A l'heure actuelle, il ne fallait pas grand chose pour que Milan puisse emprunter efficacement cette voie...

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 16:53
par Nef
Voilà , c'est officiel pour Leo
:pleur4:

Démission lui aussi et grosse économie pour le club mais là..on s'en cogne

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 17:12
par leduke
Ce départ laisse un goût d'inachevé , Leonardo n'a pas été parfait , mais encore une fois il est arrivé alors que la situation était vraiment complexe , et cela reste un des meilleurs directeurs sportifs d'Europe ,ce n'est pas pour rien si Paris voudra très certainement le reprendre!
Effectivement avec lui en moins et Gattuso, on se rend compte que les tensions supposées entre l'italien et le brésilien n'étaient pas le souci..c'est la politique du club et les objectifs de Gazidis ,les moyens qui sont un problème ,et pas en adéquation avec le travail de Leonardo ou ses ambitions.
J'ai lu aussi quelque part que Maldini pourrait rester ,les dirigeant lui ont fait une proposition et lui doit y réfléchir ,et que Campos par contre ne viendrait pas...
Va falloir trouver un nouvel entraineur ,un nouveau directeur sportif très rapidement ,pour accessoirement (et c'est le plus important selon moi) remodeler l'effectif pour la saison prochaine !

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 17:24
par Sof
Gazidis aurait approché le DS de la Lazio et celui de Stuttgart, relégué cette saison en Budesliga...

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 17:26
par baresi02
spaghetriz a écrit :
28 mai 2019, 15:36
Cette politique de trading de joueurs, lorsqu'elle est menée par un DS se trompant rarement dans son scoutisme, elle rapporte énormément financièrement à défaut d'être enviable sportivement dans la durée et s'avère horrible pour les supporters que nous sommes tant elle foule aux pieds toute valeur humaine.

Arsenal a pu, par les énormes bénéfices engendrés chaque saison grâce à ce système, financer le crédit lié à l'Emirates Stadium en plus de pouvoir encore redistribuer en plus de juteux dividendes aux actionnaires. Par contre, ils ont pu initier cette stratégie sur les bases d'une structure sportive forte à la base (contrairement à nous), au sein d'un championnat apportant une totale exposition ainsi qu'un total attrait (là encore nous nous distançons) et reposant sur la stabilité sportive ainsi que la philosophie de jeu de Wenger qui donnait une identité à ce projet (ce qui ne colle absolument pas avec le blason Milan tel que l'expliquait DJFabio à raison sur le fond si on passe la forme douteuse du réquisitoire). Sur le marché des valeurs, une revente d'Arsenal dépasserait le 1,5 milliards d'euros malgré le manque de prestige/d'aura du club et leur palmarès désolant uniquement par le fait qu'il assure à tout repreneur un actif valorisé de joueurs très élevé et surtout une rentabilité folle pouvant intéresser tout fond d'investissement se foutant toujours du sportif et n'escomptant que des revenus d'échelle.

Monaco est à la base une structure déficitaire car reposant sur des revenus billetterie absolument faméliques tant leur fanbase est faible, peu de sponsors les accompagnant et des droits TV bien éloignés des standards de la PL. Autant dire qu'à une échelle différente, nos problèmes structurels sont assimilables aux leurs. Ainsi, par cette politique, Monaco couvre ses déficits structurels, refinance ses mercati, assume sa masse salariale trop élevée et se permet de dégager d'intéressant dividendes pour Rybolovlev. Au passage, pour se faire, il faut savoir que Monaco est sans doute parmi ce qui se fait de mieux en France pour ce qui est du scoutisme avec un maillage comme nul autre sur tout l'hexagone pour scruter tous les jeunes footballeurs du territoire. Pour une potentielle revente, la valeur du club a littéralement explosé depuis la prise de pouvoir du russe et l'introduction de cette politique. Par contre, là encore, c'est le yoyo sportif et en tant que supporter, voir un club traiter ses joueurs comme du bétail destiné à l'import/export est juste déplorable et bien loin de ce que doit ambitionner un club comme le Milan qui possède une image et un lien qui ne mérite pas d'être ainsi dégradé.

Séville aussi a adopté cette politique (en ne se restreignant pas forcément aux U23 certes) et à l'instar de Monaco, cela leur permet de couvrir tous les frais d'une structure naturellement déficitaire en raison d'une masse salariale bien trop lourde et de couvrir leurs diverses mercati tout en ayant renforcer la trésorerie du club.

C'est donc bien sur la base de tous ces modèles que Elliott envisage de rendre le club au plus vite rentable pour d'abord en profiter et assurer à leurs investisseurs un fort taux de rentabilité avant de le revendre au prix fixé de 1,2 milliards d'euros afin de réaliser une plus-values historique pour un bien faible apport proportionnel. Arrivé un tel prix de vente, le club ne sera alors accessible que pour un autre fond d'investissement qui ne verra d'intérêt à cet achat que par le pouvoir de rentabilité du club sans investissement à réaliser et la possibilité de passer par un LBO leur évitant de sortir des fonds propres (d'ailleurs, le fond d'investissement CVC s'y intéresse de très près, pour info, c'était le même fond qui avait racheté la F1 en 2007 pour la revendre 10 ans plus tard en multipliant par 9 le prix), ou alors pour un fond souverain même si leur stratégie consiste plus à s'intéresser à des clubs moins couteux à l'achat afin de plus investir sur les différents mercati avec pour ambition la gagne sportive.
Désolé de partager mon pessimisme mais ce qui arrive là correspond à ce que je craignais dès que j'ai vu que Elliott serait lié de près ou de loin au club il y a 2 ans et encore plus il y a 1 an. En résumé, je pense que Elliott ne mise pas sur le développement sportif du club pour engendrer ses revenus mais surtout sur l'utilisation du club pour mettre en place un système de TPO déguisé en réseau avec le LOSC pour se gargariser avant d'engendrer une plus-value historique par la revente du club vers je ne sais quel consortium avec je ne sais quelles intentions.

Dans l'intérêt du club, ça faisait des années que j'appelais de tous mes vœux à voir le club plutôt s'inspirer du modèle de croissance qu'a emprunté la Juve dès 2011 prouvant qu'il est possible de concilier croissance sportive, croissance financière, capacité à composer avec le FPF et possibilité de construire un projet solide en s'intéressant à l'aspect humain des joueurs en s'inscrivant dans la durée avec eux tant que les choses sont menées avec flair, opportunisme et intelligence. A l'heure actuelle, il ne fallait pas grand chose pour que Milan puisse emprunter efficacement cette voie...

Je réagis à ton post, mais c'est un condensé de tout ce que j'ai pu lire.

Je suis personnellement persuadé que nous pouvons nous améliorer sportivement tout en ayant une politique axé sur du recrutement de jeunes avec comme objectif de faire gonfler la valeur de nos joueurs et de réaliser des plus value, surtout avec un directeur sportif adepte de ce type de recrutement et un coach favorisant la place du jeune. Mais la vraie question demeure selon moi dans le curseur que l'on entend par jeunes et de l'investissement pris sur ces jeunes la. C'est cette question qui, selon moi, fera basculer l'avenir du Milan.

On lit un peu partout que nous voudrons miser sur des jeunes U23. Bien, très bien, mais ça veut tout et rien dire ça. Un joueur comme Calabria, Kessie ou Paqueta sont des U23, Piatek l'est presque également. Mais Daniele Maldini, Lorenzo Colombo ou un autre gamin de la Primavera est aussi un U23. Dès lors, je trouve que le réel enjeu est de savoir si par des U23 nous entendons des joueurs nés en 1997 ou 1998 (environ), qui ont déjà effectué des débuts professionnels et qui sont prêt à franchir un palier (on peut par exemple citer comme noms Bergwijn, Saint Maximin, Tonali qui font partit de cette dite case "U23").......ou si l'objectif du club est de miser sur des gamins, tout juste sortit du berceau et que l'on ne connait que via des compétitions de jeunes.

Dans la première option, je me vois totalement soutenir la décision prise du club. Bien que je regretterais sans doute certains coups de joueurs libres (ex: Herrera), cette option ne mettrait pas à mal la compétitivité de l'équipe et permettrait de récupérer des actifs ayant la possibilité de créer de réelles plus values. Dans la seconde option en revanche, qui n'est pas sans rappeler le dernier mercato estival Monégasque (avec Panzo, Navarro, Diop etc.), je serais beaucoup plus sceptique. Sauf cas d'énorme talent (ex: Tonali), je pense que la trache d'âge des U23 devraient être situés entre ceux nés en 1996 et ceux nés en 1999. Plus jeune, je vois cela différemment et la compétitivité en prendrait un coup.

Cela rejoint d'ailleurs la question de l'investissement. Cet hiver, le club a été capable de recruter deux joueurs U23 (ou quasi) en investissant une somme conséquente. Une somme qui a permis au Milan d'avoir deux recrues de qualité, à la marge de progression certaine et qui pourraient permettre au club de réaliser si besoin des plus values lors des prochaines années. Ce genre de procédé, cela me convient amplement. Je me suis fais une raison sur "l'attache" d'un joueur à un club, devenu désormais bien rare, et je pense que c'est aussi un moyen de revenir à un niveau décent avant la future revente du club. Mais cela nécessite malgré tout des investissements à la base, chose qui me paraît indispensable pour l'arrivée de U23 de qualité et prompt à l'emploi de suite. Le Milan l'a fait cet hiver, j'espère qu'il saura le faire aussi cet été et ne pas se concentrer sur des gamins trop tendres et tout juste sortit du centre de formation.

Sof a écrit :
28 mai 2019, 17:24
Gazidis aurait approché le DS de la Lazio et celui de Stuttgart, relégué cette saison en Budesliga...
Se méfier des clubs. Si vraiment on est sur lui, c'est une très bonne nouvelle. Mieux que Tare en tout cas.

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 18:00
par djo
Je suis d'accord avec l' ensemble de ton post Spag concernant le trading, je voulais juste rebondir sur le dernier paragraphe concernant la Juve . Certes la juve a fait preuve de bon sens et d'une bonne manœuvre mais la ou elle a eu la chance d'avoir la chance c'est que la Serie A n’était pas a son mieux . la Juve restait la Juve avec toute la notoriété qu'elle possédé déjà, mais la puissance sportive de ces concurrents était plus facile a rattraper, les 2 milan commencer a être sur le déclin et le Napoli n’était pas ce qu'il est aujourd’hui et la Roma quand a elle était fantomatique .

Çà n’empêche pas moins, que c'est un bon exemple, mais je préférais et çà n'engage que moi, le modèle de l'Olympique Lyonnais .

Re: Nouvelles des dirigeants

Posté : 28 mai 2019, 18:05
par Kaka22
Autant le départ de Gattuso je peux le comprendre et le justifier, mais celui de Leo reste un peu flou et annonciateur de problèmes internes. Je voudrais bien avoir des déclarations officielles sur la situation et le pourquoi du comment; pas juste des bruits de couloir.

EDIT : le communiqué officiel du club ne précise rien bien évidemment sur les raisons, juste le fait que Leo a de lui-même présenté sa démission avec effet immédiat. Choix accepté par le club.