Hier après-midi, alors que Milan court après le score face à l’Empoli, Montella décide de sortir le capitaine Mattia De Sciglio à la 71′. C’est alors que les ultras décident de siffler copieusement le jeune latéral italien qui quitte la pelouse la tête baissée. Mécontents du match et vexés par le désir (supposé) du joueur de rejoindre la Juve et Allegri, les tifosi ont fait clairement comprendre au joueur que le torchon brûle et que quelque chose s’est brisé entre les deux parties.

Mais ce n’était pas encore terminé. Selon l’ANSA, les ultras ont pris à partie De Sciglio à sa sortie du stade, empêchant la voiture de quitter le parking de San Siro. Les journaux font également écho d’un échange d’insultes entre les deux parties.

La fin de saison s’annonce difficile pour le jeune défenseur…

Martin P.
Deutsche Qualität