La première rencontre du Milan sous pavillon chinois a vu l’équipe obtenir un partage à la dernière seconde face à l’Inter. Voici les traditionnelles déclarations d’après-match.

 

Zapata

« Nous étions mal embarqués mais nous y avons cru jusqu’au bout, nous formons une équipe qui nous battons jusqu’à la fin. Nous sommes heureux pour le partage, et nous sommes encore en course pour l’Europe. Le derby se joue dans une atmosphère particulière, rester devant l’Inter est très positif. Yonghong Li est heureux, comme nous tous. Il s’agit pour nous d’une petite victoire. Maintenant, nous nous tournons vers Empoli. Le but ? Une émotion immense, je ne savais pas quoi faire. Je suis très heureux pour les tifosi. »

Calabria

« Je suis encore sous le coup de l’émotion, marquer de cette manière à la toute fin est encore plus beau. J’ai complimenté Zapata, nous pouvons passer un week-end de Pâques plus tranquille. C’était une belle émotion de jouer mon premier derby en tant que titulaire. Nous sommes heureux de la manière dont nous avons joué et du résultat. Nous ne devons pas sous-estimer notre prochain adversaire, nous devons continuer de gagner pour avancer sur la bonne voie. Mon futur ? Je souhaite faire partie du Milan du futur, c’est mon objectif. »

Suso

« Nous sommes très heureux, même si ça aurait été encore mieux de gagner. Lors de la première mi-temps, nous aurions dû marquer et cela aurait été une partie très différente. Nous avons lutté jusqu’au bout afin d’obtenir le but du partage. Nous sommes unis et nous donnons toujours tout. Nous devons continuer à gagner, et ça passera par le prochain match à Empoli. Je me sens important en ce moment, et le Mister me fait toujours confiance. Je suis très heureux et je veux continuer ainsi. »

Montella

« Au début, je pensais que les protestations concernaient le franchissement de la ligne de but ou non. L’Inter perdait du temps durant les 25 dernières minutes, l’arbitre en a tenu compte et a ajouté temps additionnel adéquat. J’ai vu trente minutes en première mi-temps durant lesquelles l’équipe a réussi une excellente prestation. Nous aurions dû être plus cyniques. Lors du dernier quart d’heure, nous avons subi le contrecoup du but. C’était impossible qu’on perde une partie de ce style. A la reprise, il y a eu une grande réaction : remonter deux buts lors d’un derby est quelque chose d’exceptionnel. Je les ai vus exulter, et j’ai également exulté bien plus que je ne le fais d’habitude. Le quatrième arbitre a donné 5 minutes d’arrêt de jeu, puis c’est monté à 6. Il y a eu beaucoup de temps perdu, Orsato a donc très bien fait. »

Fassone

« On ne pouvait pas mieux commencer. C’était un final épique, avec un but à la 97ème validé par la Goal Line Technology. J’ai vu Yonghong Li très enthousiaste dans les vestiaires. Ces jours-ci, il a fait un bain de foule incroyable, c’était inattendu pour lui, il a bien compris la réalité du football italien. Et puis, un derby avec un final ainsi, on ne pouvait demander mieux. Montella ? Je l’ai rencontré hier pour la première fois. Les clubs qui gagnent le font parce qu’il y a de la cohésion entre tout le monde. Nous chercherons à construire quelque chose de beau. J’ai vu un groupe uni, serein et soudé, nous espérons que ce sont des signes positifs pour terminer au mieux la saison. L’Europe ? La partie d’aujourd’hui était fondamentale, avec ce partage nous les laissons derrière pour quelques points. Si la partie s’était finie deux minutes plus tôt, les choses auraient été très différentes. On ne pouvait donc rêver mieux. »

Le Ritalo-Spagnolo-Belgo… bref, l’Européen du staff.