Cette année encore, les résultats et le jeu proposés étaient très loin du standing d’un club comme Milan. De fait, les tifosi ont déserté San Siro et les gradins étaient très clairsemés à certains matches, sans parler des mouvements de contestation de la Curva Sud. Les chiffres sont tombés : une moyenne de 36 661 spectateurs par match à domicile, pour une recette totale de 18 995 000 euros. C’est certes la quatrième affluence d’Italie mais elle est loin, très loin, de son glorieux passé ou d’un club comme le Borussia Dortmun

Martin P.
Deutsche Qualität