Comme relayé plus tôt dans la journée, Barbara Berlusconi rencontrait cette après midi le président Trohir et le maire de Milan, Giuliano Pisapia. Une entrevue capitale pour l’avenir de San Siro, et l’organisation de la finale de la ligue des Champions de 2016. Dans le but d’accueillir cette rencontre, le stade Giuseppe Meazza devra subir quelques modifications. Un accord a été trouvé et les travaux commenceront dès la fin de cette saison. Tout d’abord, des améliorations seront apportées au premier anneau rouge, ensuite viendra la zone dédiée à la presse et enfin la zone mixte. De plus, les deux clubs souhaiteraient abattre les barrières, comme c’est déjà le cas dans la plupart des stades modernes. Les autorisations nécessaires à la réalisation de ce projet seront logiquement transmises dans une dizaine de jours par la CONI ( comité olympique national italien), la FIGC ( fédération italienne de football ) et  l’UEFA. Une fois celles-ci délivrées, le montant de ce lifting s’élèverait à 3,5 millions d’euros, et sera financé à la fois par la commune et les deux clubs m

Barattini Stefano
La dernière recrue du staff.